AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
LE FORUM EST EN HIATUS.
Merci pour votre compréhension.

Partagez | 
 

 'you're drunk, again.' ϟ Evan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

âge : 22 ans.
adresse : confrérie PPP.
je fais parti des : PSI PHI PI.
je suis : Responsable sociale.
études : Sciences humaines & sociales.
année : Seconde.
popularité : 273
réputation : 3
statut : Rien de bien sérieux.

inscrit le : 04/02/2011
messages : 345
célébrité : Sophia Bush.
crédit : mlle.m
MessageSujet: 'you're drunk, again.' ϟ Evan   Mer 31 Aoû - 11:36


    J'essayais de me relever de ma chaise mais en vain, c'est comme si mes fesses y étaient collées contre ma volonté. Ma tête glissant sur mon épaule je la relevait de ma main droite, je sentais en moi des fourmillements de mes lèvres à mon petit orteil gauche. Cette sensation je la connaissais très bien, j’y étais habituée je savais comment aller se dérouler la suite. Ouvrant les yeux je vis énormément de monde autour de moi, des étudiants riant aux éclats, dansant les uns contre les autres, buvant des pintes de bière ou des shooter de vodka. Moi aussi j’en voulais, moi où était mon verre ? Ah dans ma main, bien entendu. Il ne restait qu’un léger fond d’un liquide marron, impossible de me rappeler ce qu’on m’avait servi, je le bus d’une traite. Hm, whisky. Ayant horreur de ça je recrachai discrètement le tout dans mon verre puis le déposa sur la table qui se trouvait à mes côtés. Essayant tant bien que de mal de remettre mes idées en place une jeune fille me tapota l’épaule, une belle brune je lui souriais béatement, je voyais ses lèvres bouger mes aucun sons ne parvenait à mes oreilles. J’hochais la tête, j’étais d’accord même si je ne savais pas de quoi il s’agissait. Peu importe, elle devait être aussi ivre que moi. Elle me laissa en plan aussi vite qu’elle était apparu, tant mieux j’en avais marre de la voir celle-là. Encore une qui vient me voir juste pour se vanter de ses « qualités » d’alcoolique pour pouvoir rentrer dans notre confrérie. Dégage ! Je me massai légèrement les tempes, combien de verres avais-je ingurgité pour être comme ça ? Un paquet certainement. Il fallait que je sorte prendre un peu l’air, cette chaleur humaine devenait étouffante et oppressante. Ce bruit ne faisait qu’accentuer la migraine qui s’installait. Je ne sais pas comment, mais je réussis à m’extirper de cette chaise, déambulant entre les gens je manquais de me retrouver le cul par terre à chacun de mes pas. J’en rigolai, j’aimais cette sensation de perte d’équilibre, de n’avoir plus aucun contrôle sur mon corps. J’atteignis la porte du bar, un garçon formidable me l’ouvrit et me sourit au passage. Hm, toi j’t’aime bien, je lui fis un signe de la main en guise de remerciement et sortis. Une brise vint me caresser le visage, je fermai les yeux quelques instants pour apprécier cette fraicheur. Une odeur familière me chatouilla les narines, l’odeur de la cigarette. Ma meilleure amie. Je tapotai mes poches pour trouver mon paquet, aucune trace de lui. Impossible, je n’ai pas pu le finir ce soir, il était plein. La panique m’envahis, j’avais besoin de cette clope, là, maintenant, fouillant une seconde, une troisième, une quatrième fois mes poches : rien. Pour me calmer, je posai ma main sur ma poitrine prenant de grandes respirations. Quelle joie quand je découvris que j’avais mis mon paquet dans mon soutient gorge, la meilleure cachette. Je le pris et sortis une cigarette, rien que de la déposer sur mes lèvres me faisais du bien. Première bouffée. Je revis. Cela me calme et m’aide à reprendre mes esprits peu à peu, effaçant un peu les effets de l’alcool. Ravie je m’asseyais sur le trottoir, mais quelqu’un me tira par le bras, j’en perdis l’équilibre et fis tomber ma cigarette. Je me débattais pour que cette personne me lâche et que je puisse ramasser ce qui m’appartenait. Je pus la reprendre et repris une taffe. Ce n’est qu’après que je me retournai pour voir qui venait de me ridiculiser. Evan. Mon frère. Mon jumeau plus précisément. Mais qu’est-ce qu’il foutait là ? Les Oméga Chi n’avaient-ils pas une réunion ou une connerie de ce genre ? Je savais que j’allais avoir droit à un sermon, comme quoi j’étais encore une fois alcoolisée et qu’il était temps que je rentre. Hors de question. Ma soirée était loin d’être fini, je venais à peine de retrouver ma tête, je voyais les gens en une seule fois et pas en double, je pouvais marcher seule sans l’aide de quelqu’un. Et puis il y avait ce charmant jeune homme à l’intérieur. « Tu viens faire la fête Evan ? » Souriant de toutes mes dents je partis en direction du bar.

_________________

« I mean, Hello! We all make mistakes. We all have growing pains. Nobody's perfect. » -SophiaBush.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 22 ans
adresse : Chez les Oméga Chi Delta
je fais parti des : Oméga Chi Delta
je suis : Président de la confrérie
études : Lettres et Langues
année : 2ème
popularité : 94
réputation : 8
statut : Célibataire

inscrit le : 10/02/2011
messages : 88
célébrité : Henry Cavill
crédit : Princess
MessageSujet: Re: 'you're drunk, again.' ϟ Evan   Dim 4 Sep - 19:58

Tout ce que je fais, c'est pour te protéger.

  • Comme chaque semaine environ, les Oméga Chi Delta se réunissaient pour faire le point sur les évènements précédents et ceux à venir, ainsi que sur les changements qui devraient être effectués au sein de la maison. C'est donc comme à son habitude, qu'Evan se prépara pour cette réunion avec ses frères, qui ne durait jamais éternellement, mais où les débats étaient souvent intenses et partaient parfois en vrille.
    C'est derrière son petit pupitre, ses fiches sous les yeux pour lui rappeler les points importants qu'il devait aborder face aux membres de la fraternité déjà tous assis et n'attendant plus qu'Evan prenne la parole, que celui-ci commença. Les premiers sujets firent déjà des vagues, les premiers intervenant levèrent le bras pour se manifester, mais par la suite ce devint ingérable. Les frères se disputaient tandis que le portable d'Evan se mit à vibrer dans sa poche. « Tu m'avais dit de te prévenir si je voyais ta soeur dans un sale état... Et bien c'est le cas. Tu devrais venir je pense. » lui dit le jeune homme à l'autre bout du fil. Evan s'empressa de le remercier et raccrocha juste après. Son portable à nouveau dans la poche de son jean, le président des Oméga Chi haussa la voix, créant soudain le silence dans la pièce. Par la suite, il demanda à son meilleur ami, Nathaniel, de prendre sa place. Il n'eut pas besoin de lui indiquer la raison pour laquelle il devait partir, que le jeune homme s'installa, le laissant quitter la résidence.

    En quelques minutes, il fut arrivé en face du Rusty's bar, où l'attendait l'ami qui l'avait appelé peu de temps avant. Celui-ci était occasionnellement serveur dans ce bar très fréquenté par les étudiants. Ayant confiance en lui, Evan lui avait donc demandé de le prévenir au cas où il voyait sa soeur, Caitlyn dans un état très fréquent chez elle, mais qu'il détestait. Ce soir encore, la jeune femme avait trop bu et lorsqu'on lui indiqua où elle se trouva, il se dirigea immédiatement vers elle. Elle n'eut même pas le temps de poser ses fesses sur le trottoir, qu'Evan l'attrapait par le bras. Caitlyn se débattit, ce qui obligea son frère à la lâcher. La jeune femme semblait une nouvelle fois en colère contre son frère alors que quelques regards étaient posés sur eux. Mais Evan n'en avait que faire.

    CAITLYN - « Tu viens faire la fête Evan ? »

    S'il y avait bien quelque chose qui l'exaspérait, c'était le comportement de sa soeur quand elle était ivre et même si elle marchait plus ou moins droit et qu'elle tenait debout, son haleine l'avait une nouvelle fois trahit. Caitlyn se mit à marcher en direction du bar, pour retourner la fête, mais hors de questions qu'elle y retourne. Evan la suivit et l'attrapa une nouvelle fois par le bras, l'obligeant à se retourner.

    EVAN - « Non, la fête est terminée Cait'. » Le jeune homme avait plongé son regard dans celui de sa soeur et poursuivait en se rapprochant un peu plus d'elle et en lui murmurant. « Ne m'obliges pas à utiliser la force. » Jamais Evan ne lèverait la main sur sa soeur ou même lui ferait du mal. Mais il était prêt à la porter jusqu'à la résidence des Psi Phi Pi pour l'empêcher d'y retourner. Enfin, c'était sans compter sur l'intervention d'un jeune homme qu'Evan n'avait jamais vu nul part et qui demanda à ce dernier s'il avait un problème. Apparemment, pas pour l'aider, mais plutôt pour défendre Caitlyn. Evan soupira, avant de lâcher sa soeur pour faire face au jeune homme à peine plus grand que lui et qui était loin de lui faire peur. « Je crois que tu ferais mieux de passer ton chemin et de te mêler de ce qui te regarde. » « Et moi je crois que tu devrais laisser cette fille tranquille. » Evan eu un léger sourire qui disparu bien vite. « Tu veux parler de ma soeur là? La fille qui ne passe pas une soirée sans boire et pour laquelle on est obligé d'appeler son frère pour la ramener avant qu'elle ne dégénère? J'avoue, y a des fois où j'aimerais bien la laisser tranquille. » Le jeune homme ne savait plus où se mettre alors que le regard d'Evan s'était tourné sur sa soeur.

_________________



    « Once again you're home alone
    Tears running from your eyes
    And I'm on the outside
    Knowing that you're all I want
    But I can't do anything
    I'm so helpless »
      All she knows - Bruno Mars

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 22 ans.
adresse : confrérie PPP.
je fais parti des : PSI PHI PI.
je suis : Responsable sociale.
études : Sciences humaines & sociales.
année : Seconde.
popularité : 273
réputation : 3
statut : Rien de bien sérieux.

inscrit le : 04/02/2011
messages : 345
célébrité : Sophia Bush.
crédit : mlle.m
MessageSujet: Re: 'you're drunk, again.' ϟ Evan   Mer 7 Sep - 12:38

    La porte d’entrée du bar n’était qu’à seulement quelques mètres, quatre pas plus. Mais pour moi, dans l’état dans lequel j’étais j’avais l’impression qu’il me fallait un quart d’heure pour l’atteindre, j’eu l’impression de marcher éternellement. Comme je m’y attendais, Evan me rattrapa en l’espace d’un instant. Empoignant mon bras il m’obligea à lui faire face, je n’aimais pas cette situation et pourtant j’y avais le droit pratiquement à chaque fois que j’étais ivre. « Non, la fête est terminée Cait'. » Son regard dans le mien je me forçai à ne pas baisser les yeux, je voulais lui montrer que je n’étais pas faible. Hélas, mes yeux ne pouvaient plus supporter son regard, celui qui me disais que si je ne le suivais pas maintenant il risquerait de me tirer de force jusqu’à ma confrérie. « Ne m'obliges pas à utiliser la force. » Je roulai des yeux, tout le monde autour de nous nous regardaient, un spectacle apparemment fort à leur gout, ils étaient suspendu à nos lèvres comme s’ils attendaient qu’on leur annonce que le Père Noël existe réellement. Comme je ne supportais pas que l’attention se porte sur moi dans ce genre de scène j’étais prête à le suivre, sans compter l’intervention du beau brun qui m’avait tenu la porte plus tôt. Quel charmant garçon, mais ce n’était vraiment pas le moment qu’il ramène ses fesses par ici. Je me retournai vers lui, insistant avec mon regard que ce n’était pas la peine de faire le superhéros maintenant, quoiqu’il arrive je rentrerai avec mon frère, je le savais. Jetant ma clope au sol je soupirai. « Je crois que tu ferais mieux de passer ton chemin et de te mêler de ce qui te regarde. » Malgré les quelques centimètres de taille qui les séparait Evan savait rester froid et convaincant. « Et moi je crois que tu devrais laisser cette fille tranquille. » Soupirant une seconde fois, je posai ma main sur le bras d’Evan pour lui faire comprendre que c’était bon le spectacle était fini, que j’allais le suivre comme une gentille fille. Un sourire narquois se déposa sur son visage, il s’effaça aussi vite qu’il était apparu. « Tu veux parler de ma sœur là? La fille qui ne passe pas une soirée sans boire et pour laquelle on est obligé d'appeler son frère pour la ramener avant qu'elle ne dégénère? J'avoue, y a des fois où j'aimerais bien la laisser tranquille. » Ma main retomba comme une pierre sur le sol, avais-je bien entendu ce qu’il venait de dire au jeune homme. Je n’en revenais pas. Comment pouvait-il dire ça ? Certes, c’était l’absolue vérité mais le dire à haute voix devant toutes ces personnes inconnues. Non, je n’acceptais pas. Incroyable. Je sentais que le jeune homme voulait prendre ses jambes à son cou, tandis qu’Evan était fier de lui avoir fermé le clapet. Il me regarda, à cet instant précis je le détestais d’avoir dit ça. J’étais qu’un fardeau pour lui, la sœur chiante qu’il faut qu’il récupère à chaque soirée. Sauf que je ne lui ai jamais rien demandé ! Je le poussa avec le peu de force qu’il me restait et partis en direction du campus, ainsi il n’aurait pas à me tirer. Evan me rattrapa, je me stoppai une fois qu’il n’y avait plus personne autour de nous. « Comment as-tu pu ? » criais-je tout en lui donnant une claque sur le bras. « Je t’ai jamais rien demandé Evan ! Laisse-moi m’alcooliser, fumer comme je l’entends ! » Je croisai mes bras sur ma poitrine je me senti basculer vers l’arrière, l’alcool ne s’était pas entièrement dissipé. Je me senti ridicule mais j’essayai de ne pas le montrer à mon frère. Être convaincante quand on a plus de 10 verres d’alcool dans le sang, c’est compliqué.

_________________

« I mean, Hello! We all make mistakes. We all have growing pains. Nobody's perfect. » -SophiaBush.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 22 ans
adresse : Chez les Oméga Chi Delta
je fais parti des : Oméga Chi Delta
je suis : Président de la confrérie
études : Lettres et Langues
année : 2ème
popularité : 94
réputation : 8
statut : Célibataire

inscrit le : 10/02/2011
messages : 88
célébrité : Henry Cavill
crédit : Princess
MessageSujet: Re: 'you're drunk, again.' ϟ Evan   Lun 3 Oct - 8:42

  • Il y a des nuits où fermer l'œil devenait difficile pour Evan. Ce n'était pas la première fois que le jeune homme bousculait les plans de sa soirée et parfois de sa nuit, pour voler au secours de sa soeur totalement ivre. Et les soirs où il ne le faisait pas, il avait du mal à trouver le sommeil, se demandant continuellement, si elle allait bien, si elle était en sécurité, ... Vous me direz, les jumeaux n'ont pas une certaine connexion pour ce genre de choses? Habituellement si et s'était le cas pour les Matthews aussi, mais cela n'empêchait pas Evan de s'inquiéter pour sa soeur. Les deux jeunes gens avaient beau être le total opposé l'un de l'autre, ils s'aimaient et s'il arrivait quelque chose à Caitlyn, Evan ne se le pardonnerait jamais. C'est aussi pourquoi il ne tolérait pas son comportement et encore moins qu'elle fasse partie des Psi Phi Pi. Il n'avait rien contre le fait de s'amuser, si cela restait raisonnable et que ça ne se déroulait pas tous les soirs de la semaine non plus. Qui sait ce qui pourrait arriver...

    Evan ne mit que peu de temps avant d'arriver à la porte du Rusty's bar et de rejoindre Caitlyn. Ce qui suivit était monnaie courante entre eux. Evan était en colère, Caitlyn peu coopérative, bref, c'était ce qui se passait habituellement entre eux et puis la jeune femme finissait toujours par suivre son frère. Habituellement, les gens se contentaient d'assister à la scène, ce à quoi Evan ne faisait même plus attention. Mais cette fois-ci, un jeune homme avait décidé de se mêler des affaires de la famille Matthews... Mauvaise idée. Evan était du genre à ne pas avoir froid aux yeux, surtout quand il s'agissait de sa famille, alors que le type face à lui, fasse quelques centimètres que lui et qu'il soit peut-être un petit peu plus baraque, ça ne lui faisait pas peur. Il ramènerait sa soeur avec lui, qu'il le veuille ou non. Mais au lieu d'en venir au main, Evan lâcha tout ce qu'il avait sur le coeur à ce moment précis, essayant ainsi, de faire passer un message à sa soeur. Certes, il y avait été un peu fort, mais elle l'avait cherché. Suite à ça, le jeune homme face à lui, ne disait plus un mot et Caitlyn poussa son frère afin de partir.

    CAITLYN - « Comment as-tu pu ? » Lui cria-t-elle en lui donnant une claque sur le bras, alors qu'il venait d'arriver à sa hauteur. Les deux jeunes gens s'étaient stoppés à quelques mètres du bar, bien loin des regards et des oreilles indiscrètes. « Je t’ai jamais rien demandé Evan ! Laisse-moi m’alcooliser, fumer comme je l’entends ! » dit-elle tout en croisant ses bras contre sa poitrine, avant de vaciller vers l'arrière. Rapidement, les bras d'Evan s'enroulèrent autour d'elle pour l'empêcher de tomber. Son regard était plongé dans le sien...

    EVAN - « Certes... Mais je suis ton frère. » Evan avait repris un ton normal, laissant sa colère dans un coin de sa tête. « Et tu ne me laisses pas vraiment le choix. » Le jeune homme lâcha un petit soupire tout en lâcha sa soeur, mais en restant quand même prêt d'elle au cas où. « Je crois que tu ne te rends pas compte ce que c'est d'être à ma place. De voir la personne à laquelle tu tiens le plus, se détruire et te sentir totalement impuissant. » Evan baissa les yeux, prenant un peu de distance avec Caitlyn avant de la regarder à nouveau. « Je fais de mon mieux, mais j'ai l'impression que rien n'est jamais bien pour cette famille. En faite, t'as raison, je devrais te laisser faire ce en quoi tu excelles, sauf que j'en suis incapable... Justement parce que je tiens à toi et que j'ai continuellement peur qu'il t'arrive quelque chose. » Un léger -faux- sourire amusé se dessina au coin de ses lèvres, avant qu'il n'ajoute: « De toute façon, je ne sais même pas pourquoi je te dis tout ça. Tu es totalement ivre. »

_________________



    « Once again you're home alone
    Tears running from your eyes
    And I'm on the outside
    Knowing that you're all I want
    But I can't do anything
    I'm so helpless »
      All she knows - Bruno Mars

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: 'you're drunk, again.' ϟ Evan   

Revenir en haut Aller en bas
 

'you're drunk, again.' ϟ Evan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRΣΣK Life :: habitations :: CNU VILLAGE :: Rusty's bar-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit