AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
LE FORUM EST EN HIATUS.
Merci pour votre compréhension.
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Les apparences sont parfois trompeuses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

âge : 23 ans
je fais parti des : LΔMBDΔ SIGMΔ OMΣGΔ
je suis : Président des ΛΣΩ et Tigh End - n°81
études : football américain - Français - Espagnol - Photographie
année : 2ème année
popularité : 105
réputation : 0
statut : Célibataire

inscrit le : 20/09/2011
messages : 97
célébrité : Paul Wesley
crédit : (c) deudy
MessageSujet: Les apparences sont parfois trompeuses.   Jeu 29 Sep - 17:22

Après une soirée de fête du samedi, quoi de mieux que le dimanche pour prendre un peu de repos bien mérité? Épuisé par les évènements qui s'étaient produit au cours de la soirée et de la nuit, il venait à peine de rentrer à la confrérie pour prendre un peu de repos réparateur. La nuit blanche, passée au chevet d'Olivia qui avait passé la soirée à boire plus que de raison. Les yeux rougis par la fatigue, le jeune étudiant et président de la confrérie salua ses camarades déjà debout prêts à profiter de la journée, alors que lui se dirigeait lentement et péniblement vers la machine à café pour en prendre un bien serré si cela pouvait lui permettre de tenir un peu le coup pour éventuellement faire un footing et prendre une douche brulante ensuite, qui achèveraient de le réveiller totalement.

Se rendant ensuite dans sa chambre, Jeremy enfila son jogging et partit courir durant une bonne heure. Essoufflé mais totalement réveillé, il prit une bonne douche et en s'habillant, se demanda ce qu'il pourrait bien faire de sa journée. S'entraîner ou se balader? Pour une fois, il pourrait profiter un peu de son unique jour de repos. Mais il ne s'attendait vraiment pas à ce que ses plans soient annulés avant même d'avoir franchi le seuil de la maison des Lambda Sigma Oméga. En effet, croisant sur son chemin Carter, un de ses potes et coéquipiers, il lui adressa un sourire qui disparut dès qu'il eut reçu un coup de poing en plein visage. Surpris, il répliqua aussitôt, bien que ne comprenant pas la raison de cette rage. Le plaquant au sol, il lui maintint les deux bras au sol, le nez ruisselant de sang, à l'instar de sa lèvre éclatée. Il n'était pas nécessaire d'être devin pour savoir qu'il aurait probablement un coquard qui s'épanouirait à son œil droit très prochainement. Malgré tout, Carter n'était pas en reste car lui aussi avait reçu des coups, que Jeremy avait été contraint de donner pour se défendre.

Je peux savoir ce qui t'arrive pour que tu t'en prennes à moi alors que je n'ai absolument rien fait? lui demanda t'il, le souffle court. Attendant une explication, il n'était pas prêt à le laisser sans avoir eu l'explication face à cette haine qu'il lisait dans son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 22 ans
adresse : Chez les Lambda Sigma Oméga
je fais parti des : Lambda Sigma Oméga
je suis : Etudiant et membre des ΛΣΩ
études : football américain
année : 2ème
popularité : 367
réputation : 50
statut : coeur pris & papa

inscrit le : 12/04/2011
messages : 351
célébrité : Cam Gigandet
crédit : fre , bazzart et tumblr
MessageSujet: Re: Les apparences sont parfois trompeuses.   Dim 2 Oct - 19:01

Il est difficile d'accorder sa confiance, lorsqu'on a été trompé une fois.
Du coup, on doute de tout et de tout le monde.


  • Directe après avoir débarqué dans cette université, peut-être même avant, Carter avait senti le mal du pays le gagner. C'était une toute nouvelle vie qui commençait pour lui, loin de sa famille, loin de ses amis et loin de son pays qu'il chérissait tant. Au départ, il essaya de relativiser en pensant au pourquoi il le faisait, mais ce n'est qu'en entrant chez les Lambda Sigma qu'il retrouva sa joie de vivre. Certes, il y avait des jours plus difficile que d'autres, mais ses frères savaient lui faire oublier et c'est entre ces murs, que Carter se sentait comme chez lui depuis maintenant un an. Comme dans une seconde famille, celle de sa nouvelle vie... Enfin, c'est ce qu'il croyait jusqu'à ce matin.

    Carter ouvrit les yeux aux premières lueurs du soleil, impossible de se rendormir malgré une courte nuit. Il se leva donc pour aller enfiler un short et un t-shirt de sport, avant de se rendre à la salle de bain pour se passer un coup d'eau sur le visage, pour effacer les quelques traces de fatigues, qu'il finissait par accumuler à force de se lever à des heures si matinales. Ceci fait, il enfila son portable dans l'une de ses poches et ses écouteurs dans ses oreilles. Et il quitta la résidence des Lambda Sigma pour environ une heure et trente minutes, faisant ainsi un petit détour au Christopher's Coffee pour se prendre un petit café et salué l'une de ses amies qui y travaillait. Après ça, il retourna à la résidence pour y prendre une douche, se changer et repartir en direction de la bibliothèque afin d'y trouver les livres dont il avait besoin pour son prochain exposé en littérature américaine.

    Quand vous faites partie d'une fraternité, vous apprenez à aimer de nouvelles personnes, qui finissent par devenir votre seconde famille et par conséquent, vous avez une confiance aveugle en chacune d'elles. Mais vous apprenez aussi à donner cette confiance et donc à respecter vos frères, une chose que Jeremy Harper, président des Lambda Sigma, semblait avoir oublié.
    En vagabondant entre les rayons de livres, Carter croisa l'un de ses plus proches amis. Peut-être pas un Lambda Sigma, mais une personne en qui il avait entièrement confiance. La discussion commença par les salutations habituelles, puis dévia rapidement sur ce que le jeune homme avait pu voir ce matin. Apparemment, la belle Olivia qui aimait passé ses nuits avec les Kappa Tau, avait décidé de retourner voir chez les Lambda Sigma. A ce qu'on disait sur le campus, mais qui ne parvenait qu'à l'instant aux oreilles de Carter, la jeune femme avait passé la nuit en compagnie de Jeremy, qui, on le rappelle, est soit disant ami avec Carter... Il n'en fallut pas plus pour que la rage prenne possession du jeune homme et que celui-ci abandonne ses livres pour retourner chez les Lambda Sigma. Il ne lui fallut non plus pas beaucoup de temps pour y arriver, ouvrir la porte et une fois face à l'homme qu'il recherchait, lui mettre son poing dans la figure. Les choses dégénérèrent totalement, face à quelques frères qui ne réagirent pas, sans doute choqué par ce qui se déroulait face à eux. Ils n'avaient jamais eu l'occasion de voir Carter se battre, encore moins avec l'un de ses frères, et c'est sans doute ça, entre autre, qui lui valait son statut d'homme sage et respecté dans la maison.

    JEREMY - « Je peux savoir ce qui t'arrive pour que tu t'en prennes à moi alors que je n'ai absolument rien fait? » Lui demanda-t-il, le souffle court, alors qu'il tenait encore Carter, plaqué au sol.

    CARTER - « Lâches-moi! » Lui ordonna-t-il en l'éjectant à côté de lui pour se dégager. A cet instant précis, président ou pas, il n'en avait rien à faire. « Depuis quand tu couches avec elle? » Demanda-t-il alors que Jeremy ne semblait pas comprendre sa question. « Olivia, mon ex. T'as la mémoire courte? » Il ne lui laissa pas ajouter quoi que ce soit, qu'il poursuivit. « Et ne me mens pas. Tout le campus sait que tu as passé la nuit dans sa chambre. Et ne viens pas me dire que vous avez gentiment jouer au scrabble toute la nuit. » Carter passa sa main sur son arcade ouverte, attendant une réponse de Jeremy, le regardant d'un regard sombre.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les apparences sont parfois trompeuses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRΣΣK Life :: habitations :: GREEK VILLAGE :: maison des Lambda Sigma Oméga-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit